mercredi 14 mai 2014

Intervention de Nathalie CHARPE au Conseil Municipal du 29 AVRIL 2014


Intervention de Nathalie CHARPE

« Monsieur VIARD, vous avez courtisé les jeunes pendant votre campagne, leur promettant une politique jeunesse beaucoup plus dynamique que la politique précédemment menée. Je constate effectivement  dans votre budget des augmentations des charges en faveur de la jeunesse (articles des comptes 60 qui concernent la mise en place des rythmes scolaires), mais je déplore le refus d’augmenter les subventions aux associations comme l’Académie Gabriel Fauré et la MJC.
Je me sens très concernée par la jeunesse et suis surprise par cette décision de gel des subventions aux deux associations que je viens de citer: voulez-vous garder pour vous-même la maîtrise des actions auprès des jeunes Louveciennois ? J’ai le sentiment que l’une de vos premières décisions est de brider les associations qui sont un élément moteur du dynamisme social de notre commune.

Réponse de Pierre-François VIARD

« Nous avons beaucoup réfléchi sur le problème des subventions aux associations. Nous sommes aussi contraints par la mise en place des rythmes scolaires. Nous avons choisi un gel des subventions aux associations. On aurait pu aussi diminuer les subventions aux associations.

Intervention de Pascal HERVIER

« Il y a longtemps que la subvention à l’Académie est stable ; vous n’avez jamais eu d’augmentation dans les années précédentes.

Réponse de Nathalie CHARPE

En effet, c’est la première année depuis longtemps que nous demandons une augmentation et nous regrettons vivement que celle-ci ne soit pas accordée, malgré les promesses de campagne.

Intervention d’André VANHOLLEBEKE

« Nous avons étudié toutes les demandes de subventions avant les élections : les associations sont un élément essentiel de la vie de Louveciennes et il est évident que nous aurions accordé les augmentations demandées ».


Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire