lundi 16 juin 2014

Intervention de Philippe Chretien au Conseil Municipal du 5 juin 2014 - Délibération « Villevert »

Conseil Municipal du 5 juin 2014

Intervention de Philippe Chretien sur la création d’une Commission extra-municipale sur  VILLEVERT

Vous avez rappelé que le projet Villevert a déjà été débattu dans le cadre du Projet d’Aménagement et Développement Durable de LOUVECIENNES : la proposition du PLU était effectivement issue du Groupe de Travail qui s’est réuni  4 fois en 2008 et 2009,  qui a impliqué tous les Louveciennois volontaires, 16 personnes dont beaucoup sont d’ailleurs ici.
La proposition qui a été soumise à enquête publique fin 2011 était issue de cette concertation.

Dans son rapport de début 2012, le commissaire enquêteur a noté que les Louveciennois « préfèrent la réalisation d’un pôle économique, susceptible de rapprocher emploi et habitat », mais il a préconisé un périmètre d’attente pour que « la concertation soit poursuivie » et les études d’impact engagées. 


Unibail, propriétaire depuis janvier 2013 a conçu un projet intégrant les remarques de l’enquête PLU en concertation avec les personnes publiques associées : ce nouveau projet comprend plus de logements mais un taux 2 fois plus faible de logements sociaux.

Unibail a alors financé des études d’impact basées sur ce projet : les résultats de ces études sont à la disposition de la Mairie en vue d’établir la déclaration de projet, procédure qui implique déjà une concertation et une enquête publique.

Vous dites que « La municipalité souhaite aller au-delà» avec une concertation précédant celle à prévoir ensuite pour la déclaration de projet : pour avoir un intérêt complémentaire, elle devrait donc être ouverte à tous les volontaires et non verrouillée par un arrêté du Maire, comme vous le proposez. C’est choquant mais ce n’est pas le point essentiel. L’essentiel, c’est votre inaction actuelle sur cette déclaration de projet : en effet, elle représente  des enjeux financiers considérables pour Louveciennes car elle conditionne l’attribution de compensations que la Mairie devra négocier à la fin de cette année, du fait du transfert des ressources du développement économique de Louveciennes vers la future Communauté d’agglomération.

Vos slogans du type « l’avenir de Louveciennes est à Villevert » tel qu’utilisé en réunion publique  ou de « reprise en main d’un projet à l’abandon » tel qu’affirmé dans l'un de vos tracts ont été vite oubliés par ceux qui les ont proférés pour manipuler les électeurs.

La réalité, c’est toute autre chose, ce sont déjà trois mois de perdus sur un projet important. 

Je participerai à cette nouvelle concertation, qui va s’appuyer sur les résultats des études d’impact. En revanche, je suis élu pour défendre les intérêts des Louveciennois et je ne cautionne pas la décision de retarder la déclaration de projet, car elle est regrettable et dommageable pour les finances futures de Louveciennes.



Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire